Johnny Mafia aura fait beaucoup de bruit en agitant le punk et le garage dans tous les sens. Avec son rock cinglant et cinglé, il déploie une énergie jubilatoire sur scène.

Féroce, furieux, drôle et fougueux mais surtout talentueux, il réveille en nous le côté sale môme des pogos de notre jeunesse.

Jouant une musique née au temps des Ramones, de T-Rex ou des Clash : qu’ils pimentent de leur équilibre contemporain emprunté chez Ty Segall, Jay Reatard ou encore Wavves. Entre premier et second degré, entre respect des fondamentaux et table rase gourmande.

Ce groupe se forge une place parmi les groupes français à suivre alors n’attendez plus et allez écouter leur premier album « princes de l’Amour »